Sbarro 540K , 1981


 

La Mercedes 540 K, construite de 1936 à 1939 à 409 exemplaires, représentait le summum automobile de l'époque. Seul Bugatti pouvait rivaliser, ce qui est peu dire. Aujourd'hui, cette voiture est devenue le rêve de tout collectionneur fortuné et atteint des sommets lors des ventes aux enchères.

 

Franco Sbarro a créé une réplique de cette formidable automobile. La qualité de la réalisation et la construction est telle que la firme Daimler-Benz a accordé à Sbarro l'autorisation d'utiliser l'étoile à trois branches officielle. Il s'agit d'un privilège rare, qui en dit long sur la qualité de la voiture.

 

Admirez le tableau de bord. S'il n'y avait pas le logo Sbarro au centre du volant, peu de gens seraient capables de faire la différence avec l'original. Tous les instruments de bord ont été reconstitués à l'identique par une firme spécialisée dans la mécanique de précision. Le souci du détail a poussé Sbarro à rechercher les outils d'origine pour la fabrication des phares. Ces accessoires pourraient servir tels quels à la restauration d'une "vraie" 540 K.

 

Bien entendu, la mécanique n'est pas d'époque. Pour rester fidèle à la marque et garder une certaine authenticité, le moteur provient d'une Mercedes 500 SE. Il s'agit d'un V8 développant 240 chevaux. Le châssis reprend les éléments de celui d'une 300 SEL 6.3 et d'une Classe S. La carrosserie est en matière plastique. La capote est électrique.

 

Les performances sont élevées pour ce type de carrosserie : 220 km/h, soit 40 km/h de mieux que l'originale. Pour arrêter la voiture, quatre freins à disque. La transmission est assurée par une boîte automatique. Mais, toujours pour respecter l'esprit de la 540 K, le levier de vitesse est une copie fidèle de celui de la voiture des années 30.

 

Huit Sbarro 540 K ont été construites de 1981 à 1985. Les propriétaires ont assuremment une des plus belles automobiles conçues par Franco Sbarro. Non seulement la voiture est superbe, mais en plus la qualité de fabrication est étonnante. La 540 K a sûrement contribué à asseoir la réputation de Franco Sbarro dans les années 80.

 

 

 

 

moteur
8 cylindres en V (origine : Mercedes 500 SE)
disposition avant longitudinal
cylindrée 4973 cm3 (96,5 x 85)
2 soupapes par cylindre
puissance 245 ch DIN à 4750 mkg (estimation personnelle)
couple 40,8 mkg à 3750 mkg (estimation personnelle)
alimentation injection électronique
transmission propulsion
boîte automatique
freins 4 disques
Performances
vitesse maximale : 220 km/h

 

 

 

English version

Photographies