Sbarro Robur, 1988


 

Salon de Genève 1988 : les modèles exposés par les grands constructeurs n'ont rien de très excitant. Il faut chercher ailleurs la passion. Chez les petits. Chez les artisans. Et comme à son habitude, Franco Sbarro est en première ligne pour prouver que l'automobile n'est pas morte sous les coups du marketing et de la conception assistée par ordinateur. La Robur en est la preuve.

 

Cyril De Rouvre, un riche industriel français spécialisé dans l'aviation, a commandé à Franco Sbarro une petite voiture de ville, compacte, capable de circuler à faible allure dans les embouteillages, mais disposant de suffisamment de ressources pour tenir tête aux meilleures sportives de l'époque. En somme, une Mini avec la puissance d'une Porsche !

 

La mécanique choisie par Sbarro est celle d'une Audi 200 turbo : il s'agit d'un moteur 5 cylindres, placé en position centrale arrière, et développant 200 chevaux. La voiture étant destinée avant tout à la circulation urbaine, la boîte de vitesse est automatique à 4 rapports. Les suspensions sont de type McPherson comportant des triangles inférieurs à grande base. Le freinage est assuré par quatre disques, assistés par un... aérofrein, comme sur les Mercedes de compétition des années cinquante !

 

L'intérieur est traité de manière luxueuse : cuir blanc, moquettes rouges, installation hi-fi haut de gamme Alpine... Les sièges semblent faire partie intégrante de la voiture et le tout s'inscrit bien dans le style Sbarro, tout en rondeur. L'extérieur dégage une impression de puissance, accentuée par la faible longueur de la voiture (3,30 m) et sa grande largeur relative. On retrouve un thème cher à Sbarro, les feux avant et arrière masqués par une grille horizontale.

 

Une Sbarro n'en serait pas vraiment une s'il n'y avait un petit côté fou. Regardez-bien les photos et vous remarquerez deux roues à l'arrière de la Robur. Celles-ci descendent, à la manière d'un train d'atterrissage. Ainsi, pour se garer dans un mouchoir de poche, vous n'avez qu'à avancer le nez de la voiture dans l'emplacement et les roues transversales se chargent de ranger l'arrière de la voiture. Plus besoin d'être un as du créneau pour se garer en ville. Ce système ingénieux existait depuis longtemps (un "inventeur" des années 20 avait proposé un système équivalent, mais personne n'en avait voulu), mais Sbarro est le seul à le proposer aujourd'hui !

 

Enfin, comble de la personnalisation, la voiture porte le nom de son commanditaire. Car Robur signifie en latin... Rouvre. Quand je serais riche, je me ferai construire une Sbarro Calvet. Na !

 

 

 

moteur
5 cylindres en ligne (Audi 200) turbocompressé
disposition central arrière
cylindrée 2144 cm3
2 soupapes par cylindre
puissance 200 ch DIN
alimentation injection électronique
transmission propulsion
boîte automatique à 4 rapports (ZF HP 18)
jantes avant / arrière 15 pouces (pneus Pirelli)
freins 4 disques + un aérofrein
Dimensions
longueur : 3,30 m

 

 

English version

Photographies