Sbarro Stash , 1974


 

La Stash, une évolution réussie de la SV1

 

En 1974, Sbarro présente au salon de Genève sa dernière création : la Stash. Ce coupé trois places a été conçu sur la base de la SV1 avec une ligne nettement plus aboutie et plus harmonieuse. Deux types de carrosserie sont proposés : coupé ou cabriolet (type targa), ce dernier étant baptisé HS.

 

Le châssis, semblable à celui de la SV1, est constitué d'une poutre centrale reliée à un cadre tubulaire renforcé et d'un arceau de sécurité doublé, le tout noyé dans deux monocoques de polyester. Le freinage est assuré par quatre disques. Des extincteurs automatiques peuvent être montés à la demande. On notera la présence de deux coffres à bagages, un à l'avant (290 litres) l'autre à l'arrière (140 litres), offrant une capacité rare dans ce type de carrosserie.

 

Délaissant le moteur rotatif de la SV1, la Stash est disponible avec plusieurs motorisations. La première provient de chez Volkswagen, un 4 cylindres K70 de 1,8 litre développant 105 chevaux DIN ou 147 chevaux dans sa version turbocompressée. La deuxième est d'origine Mercedes 450 SE. Dans ce dernier cas, la Stash change de registre et ne joue plus dans la même catégorie. Le V8 de 6,9 litres est deux fois plus puissant que le bloc VW, avec 286 chevaux. Il semble qu'une Stash ait été équipée d'un moteur Porsche et une autre d'un moteur 6 cylindres BMW de 3 litres. Je n'ai malheureusement aucune confirmation pour ces deux dernières motorisations.

 

De telles puissances pourraient prêter à sourire de nos jours, mais il faut se souvenir qu'à l'époque une Alpine A110 développait 95 chevaux, une Ferrari 308 tout juste 255 chevaux ! La Stash est donc loin d'être sous motorisée, même en version 4 cylindres. La version équipée du Mercedes 6.9 atteint 240 km/h, passe de 0 à 100 km/h en 6,4 secondes. Soit grosso modo les performances d'une Ferrari 308.

 

Pierre Cardin et la Sbarro Stash

 

En 1975, Le célèbre couturier Pierre Cardin a proposé sa version de la Stash au Salon de Paris. Les modifications apportées sur ce modèle unique concernent essentiellement l'habitacle (à l'extérieur seule la signature "Pierre Cardin" apparaît sur le côté dans un bandeau bleu). Le tableau de bord est désormais en caoutchouc lamellaire peint, les sièges et les tapis sont ornés de rayures. La mécanique VW est inchangée. La Stash de Cardin est donc une version à la finition différente, plus luxueuse. Mais Pierre Cardin laissait supposer qu'il avait participé à la conception de la voiture, et pas simplement réaménagé l'intérieur. Franco Sbarro n'apprécia pas la méthode du couturier, on s'en doute ! Il reste néanmoins que la Stash et Cardin restent associés aux yeux du plus grand nombre.

 

La Stash, cette inconnue !

 

On ne peut pas parler des créations de Sbarro en terme de chiffres de production. Seuls 5 exemplaires de la Stash ont été vendus. La voiture a pourtant, comme le dit Sbarro lui-même, "une belle allure, elle est très pratique et relativement bon marché". La Stash est méconnue et n'a pas eu la diffusion qu'elle aurait méritée. Introuvable aujourd'hui, il est très difficile de savoir ce que sont devenues ces raretés aujourd'hui.

 

 

 

 

 

moteur

 4 cylindres en ligne VW K70

8 cylindres en V (origine Mercedes-Benz 450 SE)

disposition

central arrière longitudinal  

cylindrée

1807 cm3 (82 x 75 mm)

6834 cm3 (107 x 95 mm)

 6834 cm3 (107 x 95 mm)

1 carburateur horizontal à double corps

1 carburateur horizontal à double corps + 1 turbocompresseur

 injection

puissance

105 ch DIN à 5800 trs/mn

147 ch à 5900 tr/mn

 286 ch à 4250 tr/mn

couple

nc

nc

 56,1 mkg à 3000 tr/mn

transmission

propulsion    

boîte de vitesses

boîte manuelle 4 rapports

 boîte automatique 4 rapports

poids

1050 kg (donnée constructeur)

nc

 1300 kg (estimation)

 

kg par cheval

   

freins

4 freins à disques    

dimensions

longueur 3,83 m ; largeur 1,90 m ; hauteur 1,15 m  ; empattement 2,65 m ; voie avant 1,42 m ; voie arrière 1,60 m  

vitesse maximale

190 km/h (donnée constructeur)

nc

 240 km/h

0 à 100 km/h

nc

nc

 6,4 s

production

5 exemplaires toutes versions confondues (chiffre non vérifié)  

 

Principales sources : Auto Journal spécial salon, septembre 1976 / Site officiel Espera / Catalogue Sbarro Stash 1974 / Catalogue Sbarro 1991 / Automobiles extraordinaires, de Peter Vann et Gérald Asaria, Editions EPA 1983 ISBN 2-85120-188-3 /site carcatlog1.free.fr/sbarro1.html

 

English version

Photographies