Sbarro 300 SL replica, 1986


 

Imaginez-vous, roulant sur une autoroute japonaise, dans la région de Tokyo. Une voiture arborant une étoile à trois branches sur la calandre vous double. Admiratif, vous vous dites que ça faisait longtemps que vous n'aviez pas vu une Mercedes 300 SL roadster. Si vous êtes passionné par les voitures allemandes, vous pensez aux 1858 exemplaires produits entre février 1957 et février 1963, extrapolés de la célèbre 300 SL à porte papillon. Vous êtes un vrai connaisseur et pourtant, vous vous trompez sur toute la ligne !!

 

La voiture présentée ici n'est qu'une réplique, réalisée par Franco Sbarro en 1986 pour un client japonais. Si vous aviez été un peu plus attentif, les rétroviseurs auraient pu vous mettre la puce à l'oreille. Ils ne ressemblent pas vraiment à ceux qui équipaient les voitures à l'époque. Et pour cause, ils proviennent d'une Mercedes 500 SL de 1985 (la série produite de 1971 à 1987).

 

La Mercedes fut livrée neuve à Sbarro, avec pour mission d'en faire une réplique du roadster 300 SL de la fin des années 50. Sbarro avait carte blanche : plus qu'une copie parfaite, il a préféré redessiner la voiture pour l'adapter aux dimensions de la SL de 1985. La réplique est donc plus large que l'originale, mais les proportions sont respectées de façon à donner le change. Garantie d'une fiabilité et d'un confort moderne, l'ensemble des éléments mécaniques, du châssis et de la capote sont conservés, de même que le hard-top ! L'intérieur n'a pas non plus été changé.

 

Par contre, toute la carrosserie a été revue de fond en comble. Les phares et les feux arrière ont été prélevés sur une authentique 300 SL d'époque. Les roues quant à elles proviennent d'une Mercedes 600 ! Il n'a fallu que trois mois pour arriver à un tel résultat. On s'y laisse prendre si on n'examine pas la voiture avec soin. Mis à part en regardant les rétroviseurs, qui sont ici une vraie faute de goût à mon avis !

 

Parmi les différences entre la réplique et l'original, on peut citer dans le désordre : l'échappement, la grille latérale à 2 bandes verticales (contre 3 sur l'original), la trappe à essence à droite, les poignées de portes, le pare-brise et... les rétroviseurs.

 

Comme nous l'avons vu, le but n'était pas de créer un clone, mais plutôt une évocation de la voiture originale. Les détails cités plus hauts sont donc purement anecdotiques et, pour tout dire, sans grand intérêt. Tout le monde se laisse prendre au charme que dégage cette voiture. Le client japonais de Sbarro possède une superbe auto, unique. Ca aussi ça compte !

 

 

 

 

 

Sbarro 300 SL - 1986

moteur

8 cylindres en V (origine Mercedes 500 SL)

disposition

avant longitudinal

cylindrée

4973 cm3 - (96,5 x 85 mm)

alimentation

injection Bosch K-Jetronic

puissance

231 ch à 4700 tr/mn

couple

40,8 mkg à 3750 tr/mn

transmission

propulsion

boîte de vitesses

automatique

freins

4 disques ventilés

pneumatiques

Royal Seal

poids

1500 kg (estimation)

dimensions

empattement 2,46 m, voie avant 1,452, voie arrière 1,44

vitesse maximale

210 - 220 km/h (estimation)

 

 

 

English version

Photographies