Sbarro Espera Formule Rhin, 1997


 

Version 6 cylindres de la Sbarro Be-Twin, la Formule Rhin s'en distingue essentiellement par son moteur V6 provenant de la Peugeot 406 développant 193 chevaux. Le poids, plus élevé, atteint presque 700 kg, mais le rapport poids-puissance est semblable à celui d'une Lamborghini Diablo ! La voiture pouvait être fabriquée sur demande, pour un prix de 250.000 FF environ (en 1997).

 

Extrait du catalogue Espera 1997 :

 

"Roues découvertes, ailerons aérodynamiques voyants et moteurs postérieurs bien en vue. Non, ce ne sont pas des voitures de Formule 1. Ce sont toutefois des sportives sans compromis, ayant la saveur d'un hommage l'inoubliable Colin Chapman et sa Lotus Super Seven. La Formule Rhin et la Be-Twin, des barquettes à deux places, sont les deux premiers modèles sortant d'Espera (Ecole Sbarro Pédagogique d'Etudes et de Réalisations Automobiles), à Pontarlier en France, le troisième pôle didactique que Franco Sbarro a ouvert depuis un peu plus d'un an.

La Formule Rhin se caractérise par ses doubles commandes, comme un avion. La voiture a été étudiée et réalisée pour l'apprentissage de la conduite sportive sur circuit. Une commande sur le tableau de bord, à la place du moniteur permet d'"exclure" l'élève de la conduite pour reprendre le contrôle total du véhicule. La Formule Rhin doit son nom à "l'anneau du Rhin", le circuit (3200 mètres) privé de Marc Rinaldi, concessionnaire exclusif de Ferrari en Alsace, situé près de Colmar et qui sera inauguré au mois de juin.

"L'idée de la Formule Rhin, précise Franco Sbarro, m'est venue en parlant de Ferrari avec Marc Rinaldi, un ami de longue date. Nous sommes tombés d'accord sur une constatation : pouvoir se permettre une Ferrari ne signifie pas pour autant savoir la conduire. Ainsi Rinaldi a eu l'idée d'offrir à tous ses clients deux heures de cours de conduite sportive. Naturellement, pour une sécurité maximale, ces cours ont lieu sur un circuit fermé. Et évidemment pas au volant d'une Ferrari. C'est ainsi que naît la Formule Rhin. Bien sûr la voiture n'a que 200 chevaux de puissance, moins qu'une Ferrari. Mais si l'on pense que cette puissance entraîne une masse d'à peine 600 kilos, on peut avoir un aperçu de ce que signifie apprendre à la conduire et àen contrôler parfaitement les réactions..."

 

 

moteur : V6 PSA de 193 ch

doubles commandes

 

 

English version

Photographies