Sbarro 550 Maranello large, 2002


 

La Ferrari 550 Maranello représente pour beaucoup d'amateurs d'automobiles d'exception un summum inaccessible, garant d'une conception classique -moteur avant, propulsion- et de performances hors du commun, le tout restant utilisable au quotidien sans trop de contraintes. Pourtant, posséder une telle voiture ne suffit pas à tout le monde ! Ainsi un propriétaire de 550 Maranello souhaitait, en s'adressant à Franco Sbarro, retravailler la plastique de son bolide. Pour être bref, il s'agissait d'élargir la Ferrari tout en gardant son homogénéïté. Pas question donc de riveter des extensions d'ailes couvertes de mastic ! Le travail réalisé ici a consisté à déshabiller la belle, qui ne conserve que le toit et le capot, et a lui enfiler une tenue en polyester reprenant les lignes d'origine, mais beaucoup plus ample ! Pour preuve, la largeur arrière passe de 1,94 m (ce qui est loin d'être ridicule) à 2,08 m, soit 14 cm de plus au total. L'avant quant à lui n'est élargi "que" de 12 cm. Pour se convaincre du travail, il suffit de regarder au niveau des poignées de portes qui semblent enfoncées dans la carrosserie.

 

De face, on remarque surtout les deux lèvres du becquet qui encadrent la voiture, dans le pur style du championnat DTM. Sur un des deux exemplaires, l'intérieur des phares est peint couleur carrosserie (noir à l'origine) comme sur la 575M, la version plus récente de la 550. Peu de changements donc à l'avant, si on ne tient pas compte des 12 cm supplémentaires. En revanche, l'arrière ne fait pas dans le détail. Sbarro a dessiné une jupe impressionnante accueillant six sorties d'échappement (Ansa). La vision de la poupe de la 550 Sbarro laisse pantois même les plus blasés. Les puristes et autres tiffosi crieront peut-être au blasphème, mais le tout s'intègre bien dans la philosophie de cette Maranello "large".

 

Au chapitre des curiosités, la voitures est équipée de roues en 19 pouces, avec des jantes sur mesure OZ Superleggera en trois parties (dont deux ont été soudées ensemble, j'ignore pourquoi). Les pneumatiques sont des Michelin Pilot Sport, en 255/35 ZR 19 à l'avant et... 345/30 ZR 19 à l'arrière. Ne cherchez pas dans le catalogue Michelin, ces enveloppes ont été réalisées sur mesure et, pour l'anecdote, valent 915 euros pièce ! Et puisque nous sommes dans les détails pécuniers, sachez que le kit de cette 550 a été commercialisé au prix de 60.000 euros (voiture non comprise !!). Et pour plus d'exclusivité, Franco Sbarro précise qu'il peut le réaliser en kevlar. Tant qu'à faire, autant faire les choses jusqu'au bout...

 

La Ferrari 550 Maranello "large" de Franco Sbarro est un modèle du genre. La voiture, bien que profondément modifiée, a gardé son homogénéïté. Le travail effectué est considérable et la finition semble exemplaire, ce qui n'est pas toujours le cas contrairement à ce que l'on pourrait penser. Les plus "fous" auraient souhaité une préparation mécanique à l'avenant du ramage, mais le V12 d'origine est à mon avis largement suffisant pour une utilisation routière (la police suisse ne rigole pas vraiment avec les excés de vitesse !). Pour conclure, je reprendrai le titre d'Option Auto n°133 : il s'agit de "Haute couture pour une diva".

 

 

 

 

  Sbarro Ferrari 550 Maranello "large" (2002)

moteur

12 cylindres en V, 2x2 ACT, 4 soupapes/cylindre

disposition

avant longitudinal

cylindrée

5474 cm3

puissance

485 ch à 7000 tr/mn

échappement Ansa à 6 sorties

transmission

propulsion

boîte de vitesses

boîte manuelle à 6 rapports

freins

4 disques ventilés

pneumatiques

Michelin Pilot Sport - avant : 255/35 ZR 19 ; arrière (sur mesure) 345/30 ZR 19

jantes

OZ Superleggera (sur mesure) de 19 pouces en 3 parties (dont 2 soudées)

carrosserie

carrosserie en matériau composite

dimensions

longueur : 4,55 m (estimation) ; largeur : 2,08 m ; hauteur : 1,25 m ; empattement : 2,50 m

poids

1700 kg (estimation)

vitesse maximale

320 km/h (estimation)

production

2 exemplaires à ma connaissance, dont un détruit lors d'un accident de la route

 

 

 

English version

Photographies